Procédure contre Etienne Raspaud - 1637
- En 1412 Guillaume RASPAUD, marchand de Toulouse, commerçait déjà avec Pamiers. - Son arrière-arrière-petit-fils, Antoine de RASPAUD dit Capitany, est co-Seigneur de Colomiers, capitoul, capitaine s. m. de Toulouse, et viguier de Pamiers. - L’un de ses frères est Chanoine et Archiprêtre à Pamiers. - Un fils d’Antoine de RASPAUD, Jérôme, succède à son oncle comme Chanoine et Archiprêtre de la Cathédrale de Pamiers. Ses revenus sont importants et il fait venir auprès de lui plusieurs membres de sa famille ; peut-être son frère Guérin, son oncle Charles et ses enfants ; peut-être même des cousins puisque l’on retrouve alors à Pamiers, Catherine de RASPAUD, épouse de Pierre de GOYRANS. Jérôme, le fils d’Antoine, Archiprêtre de la Cathédrale de Pamiers, décède vers 1600. - Quelques années plus tard, en 1637, un autre Raspaud apparait à Pamiers; il s’agit d’Etienne Raspaud, maréchal de Loubens*, en procès avec les consuls de Pamiers qui le poursuivent pour détention de fausse monnaie. Est-ce un descendant de Guérin ou de Charles ? Cela reste encore à prouver, mais la parenté ne fait guère de doute. *: Du XVIIe au XXe siècle, Loubens, situé à 10 kilomètres de Pamiers, verra s’implanter sur son territoire une longue lignée de Raspaud.
Les Raspaud à Pamiers
[./28alhomepag.html]
[./28als2pag.html]
Vous êtes sur le site des RASPAUD
[./28als1pag.html]
[./28als2pag.html]
[./28als3pag.html]
[./28als4pag.html]
[./28als5pag.html]
[./28als6pag.html]
[./28als7pag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]